Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

02/01/2016

Dernier quartier de la lune

Température minimale du matin : 5°2, petite pluie en continu, les chiens sont trempés.

-

Les coussins se sont transformés en éponge. Comme nous avons du chauffage au sol, je les retourne pour les faire sécher et j'ajoute une couverture à l'intérieur pour absorber plus facilement l'humidité des 4 pattes.

---

 "Le gouvernement des émotions ...et l'art de déjouer les manipulations" de Pierre le Coz

Suite de ma lecture du moment

 (quelques extraits)

 

"Des journaux naguère jaloux de la véracité de leurs sources n'hésitent plus à traiter leurs lecteurs comme un ramassis de voyeuristes, consommateurs d'émotions factices"....Tous les moyens sont bons pour échauffer les esprits : images chocs, voyeurisme, scandales, titres à sensation, micro-trottoir, témoignages vécus, télé-réalité, récits de vie..."

"Nul ne supporterait une mobilisation constante de ses émotions car il existe une loi d'usure de la charge émotionnelle. C'est pourquoi la diffusion de l'information obéit plutôt à une logique d'effets de secousse où les messages à fort impact affectif alternent avec des phases plus creuses. La captation des esprits fonctionne selon un modèle sismographique qui ne distille les tragédies du quotidien qu'à intervalles réguliers.

Pareille orchestration médiatique des émotions soulève des enjeux éthiques majeurs : n'est-ce pas une certaine idée de l'homme qui est en cause? Selon une tradition humaniste héritée de la Renaissance, l'épanouissement des virtualités de l'homme devait passer par l'usage du raisonnement, par la fréquentation d'œuvres culturelles et la formation du jugement. le rapport de l'homme au réel était symbolisé, médiatisé par les arts et lettres....Les médias véhiculent une conception rabougrie de l'homme, dont la condition serait celle d'un animal émotif et dépourvu de tout sens critique"

-

"Que notre regard se tourne vers le spectacle du monde ou qu'il plonge dans le puits des siècles écoulés, toujours il voit les hommes s'entre-déchirer sous l'effet de leurs émotions. Aujourd'hui comme hier, à des degrés divers, les discordes humaines sont alimentées par les mêmes emportements, les mêmes furies, les mêmes rancœurs.

---

 

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante