Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Mardi 26 janvier 2016

 

L'animal et vous.

Je pars du principe, que l'animal n'a pas le choix. Nous décidons de son mode de vie, du travail qu'il devra fournir et de son rythme de reproduction.  Il n'est pas libre même si nous pensons être de bons maîtres. Il nous appartient et chacun, dans notre société actuelle,  a le libre choix de le considérer, comme un compagnon, un chien de travail, de concours ou un objet.  C'est un fait et la suite de mon texte découle de cela.

Négliger, abandonner, maltraiter un animal pour atteindre son but ou parce qu'il n'est pas à la hauteur de vos ambitions est de moins en moins admis dans notre société.

-

Il vous appartient

  • C'est un compagnon de vie? : dans ce cas, il peut marcher sur 3 pattes, avoir un petit pois dans la tête, un caractère de cochon ou une extrême timidité, posséder un pedigree, des titres à rallonge, être croisé porte et fenêtre, etc... vous arriverez toujours à lui trouver du charme ou des excuses et vous serez heureux de partager sa vie.

 

  • C'est un chien de travail, ou une future bête à concours? : Vous allez dépenser beaucoup d'énergie, de temps et d'argent pour qu'il soit le plus représentatif possible quitte à aider un peu (ou beaucoup) la nature.
    • Si tout va dans le sens de vos investissements vous trouverez qu'il le mérite, que c'est le plus beau et que c'est une belle récompense des efforts que vous avez fournis (peut être à juste raison...peut être pas!)
    • Si l'animal ne réponds pas ou ne réponds plus à vos désirs ou ne vous apporte pas la valorisation que vous en attendiez, selon votre degré d'attachement affectif  et indépendamment du sien :
      • vous ferez avec, il redeviendra un compagnon,
      • si vous êtes un fana d'expos, vous continuerez à le sortir "pour voir des amis" mais sans trop d'illusions sur ses résultats (ou sur les vôtres?)
      •  si vous n'acceptez pas la réalité et vous vous acharnez à le présenter , ne voyant que les défauts des concurrents, pas ceux de votre animal, pas sa baisse de forme ou le fait que son potentiel n'est pas celui que vous espériez, vous aurez tendance à crier à l'injustice lors des jugements, (ce qui est facile à penser car il arrive effectivement que des jugements ne sont pas compréhensibles) ...
      • si vous réalisez qu'il ne vous valorisera plus, du jour au lendemain, il peut "ne plus exister" pour vous. Il sera remisé dans un coin ou bien replacé ou abandonné (quelquefois euthanasié) et vous passerez au suivant dans lequel vous mettrez  de nouveau tous vos espoirs.

---

Le chien de race

-

Vous voulez choisir un reproducteur

  • vous réagissez dans l'affectif, vous êtes capable de  ; prendre
    • un animal attendrissant sans voir des défauts flagrants,
    • une présentation, un toilettage, un animal bien photographié ou bien commercialisé
    • un animal bardé de diplômes sans voir qu'il est peu compatible avec votre femelle ou votre mâle
    • un maître sympa, indépendamment de la compatibilité de son animal avec le vôtre.

     

  • vous êtes un fan de bêtes à concours, il vous faudra le plus titré même si le mérite revient à la présentation, les relations ou au talent du vétérinaire et a peu à voir avec la génétique.

 

  • vous n'y connaissez rien mais vous voulez quand même que votre chienne  ait une portée ou que votre mâle reproduise. Vous pouvez faire confiance à ceux qui ont donné des récompenses basés essentiellement sur le look (les juges) ou à ceux qui vous aideront à placer cette portée (amis, club de race, etc...) mais toujours sans assurance que le croisement proposé soit le plus pertinent.

 

  • Vous êtes un marchand de chien ou de chats, vous produisez du vivant, vous avez des clients il y a de grand chance que vous n'acceptiez pas de conseils sauf s'ils sont rentables financièrement.

 

  • Vous êtes un éleveur compétent, vous savez qu'il n'y a pas d'animaux parfaits, pas de lignées parfaites, vous choisissez en fonction des qualités et des défauts des reproducteurs et de la ligne de conduite générale que vous vous êtes tracé pour votre élevage, et surtout, vous ne pensez pas à court terme si vous êtes du type sélectionneur. Les demandes de reproducteurs sont programmées longtemps à l'avance, vous avez échangé  et complété votre documentation ou des informations avec les maîtres ou les éleveurs, vu le chien ou la chienne (souvent ils sont très différents d'une photo) etc... mais l'animal n'a pas souvent son mot à dire.

 

  •  Vous êtes un amateur, vous laissez votre mâle et votre femelle se débrouiller , vous prenez le chien le plus proche, etc.. ou vous voulez "bien faire"  C'est à ce moment là que le système devrait pouvoir vous aider et vous conseiller dans votre sélection, qu'il y a une FCI, une SCC (pour la France), un club de race, des délégués,  des expositions, un standard de race, etc.

    • Un standard de race est rédigé de façon à pouvoir fluctuer légèrement, permettant une évolution ou un échantillonnage plus large.

      • c'est une erreur de lui mettre des œillères ou de lui coller un carcan rigide.

      • Il doit être expliqué dans sa généralité puis dans sa spécificité mais à aucun moment, il ne faut présenter son décryptage comme étant une obligation à suivre et encore moins le confondre avec sa rédaction d'origine.

      • Il ne faut pas oublier que beaucoup de critères d'un standard sont établis pour que le chien ressemble à un idéal imaginé par l'homme et pour l'homme.

      • D'autres critères sont là pour différencier une race d'une autre race proche.

      • L'ensemble n'a rien à voir avec la santé ou le bien être de l'animal.

    • Un minimum est exigé par la SCC pour que les parents soient LOF et que la portée puisse être déclarée. Au niveau du léonberg, (si cela n'a pas changé) : les chiens peuvent être confirmés à partir de 15 mois puis être mis à la reproduction. La portée sera déclarée à la SCC moyennant finance, c'est le minimum de base pour être en règle avec les instances cynophiles

    • Tous les conseils donnés par les clubs de race pour limiter la production ou en améliorer la qualité, la santé, etc,  ne sont pas une obligation pour "faire" du chien de race.

---

Les expositions.

-

On aime ou on n'aime pas, on est pour ou contre, mais :

  •  pour que les expositions soient autre chose qu'une mise en valeur d'un bout de laisse ou une réunion plus ou moins fermée d'aficionados qui vous sourient par devant et vous casse du sucre sur le dos par derrière

  • pour que l'acquis de récompenses ne soit pas confondu avec une prime aux kilomètres, ou un comportement béni-oui-oui

  • pour que le travail du juge soit mieux compris  ou accepté, pour que les jugements servent à autre chose que d'être un papier que l'on range et/ou une médaille en chocolat que l'on fait miroiter, ou un attrape nigaud pour vendre une portée

    •  Il faudrait, au minimum, que l'ensemble des commentaires de toutes les expositions dans une race donnée soit rédigé et mis à disposition du public, le tout accompagné si possible de la  photo  de l'animal sur le ring.  Autrefois Michel avait pu démontrer que c'était faisable quand il était secrétaire du club du léonberg. Il avait rédigé systématiquement  tous les commentaires sur ordinateur et  photographié un maximum de chiens. Même si sa démonstration n'a pas été exploitée par le club (coût de l'édition papier et de la photo argentique ? autre raison?...), actuellement avec les médias qui sont à notre disposition, les sites, les blogs, Facebook, la photo numérique,  cela serait facile à faire. Les délégués régionaux et/ou quelques bénévoles se répartiraient le travail, région par région, cela ferait une banque de données très valable  à condition qu'elle soit officielle, systématique et mise à la disposition de tous,  (adhérent ou non au club de race concerné)

    • Il me semble qu'un club, quel qu'il soit, à plus de chance d'être pris  au sérieux et susciter des adhésions s'il partage ses informations pour le bien de la race.

-

Ensuite, il y a la génétique, l'épigénétisme, le hasard, la chance, l'envie de laisser son chien vivre  heureux, d'accepter une partie de ses choix ou  de ses refus mais là nous ne somme plus dans l'élevage....

---

-


 

Souvenirs et retour sur les années précédentes

 

26 janvier 2014

Haendel essaie de faire coussin commun avec Don Gio

-

Velours et son arbre à chats fabrication maison

-

26 janvier 2013

Visite chez Adunja  (sœur des girafons et fille de Schounga)

 

le 26 janvier 2012

Blue fait l'éducation des deux frères Gluck et Good Luck

 

 

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante