Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Pensée morose du jour.

-

-

Les échanges facebookiens étant très éphémères, j'ai eu envie de fixer celui là

-

Souvent, en parcourant les pages internet et/ou les messages facebook à propos des chiens, j'ai la triste impression ((pas toujours heureusement!) de voir un étalage de boites à sperme, ovules et médailles en chocolat, qui disparaitront du paysage dès qu'elles seront défectueuses ou périmées pour être remplacées par d'autres similaires soulevant les même compliments dithyrambiques, les mêmes "je suis trooop!!!!!!!! content(e)" .  Il y a une telle démesure entre ce que l'on exige de l'animal tant qu'il est exploitable pour notre égo ou notre porte monnaie et la façon kleenex de l'oublier dès qu'il ne nous valorise plus.

-

Si cet échange vous intéresse, plusieurs personnes ont répondu sur mon profil facebook (Plidusoleil Bernadette)  et je ne reporterai que les commentaires de deux personnes directement liées au vécu de mes léonbergs (avec leur autorisation) parce qu'elles me connaissent bien et pour ne pas mettre en porte à faux ou faire pression sur les autres.

-

Certains ont parlé de leur évolution au cours du temps, et je les rejoins, on ne voit pas ou n'agit pas de la même façon quand on prend de la maturité dans un domaine, chaque étape semble presque incontournable  ...mais.... ont peut rester toujours jeune et nos évolutions sont tributaires de nos expériences et de nos désirs pas de ceux des autres.

-

D'autres points de vue ont été défendu et chaque intervention était intéressante même si très rapidement tout a tourné autour de l'humain  et non pas du canin comme l'a si bien résumé Dominique, (l'éleveuse de la maman de nos petites Muyres).

"En réalité si on relit bien les commentaires tout le monde semble étonnamment d'accord, et pourtant dans chacune des évocations faites ici sur les expos ( et autres activités humaines faites avec nos chiens), ce n'est pas le mal-être et/ou le bien-être des chiens qui est exprimé mais celui encore et toujours des humains. on se dit dégoûté des expos, on se dite détaché des expos, ou on se dit le plaisir de retrouver des amis, du bonheur de telle ou telle expo, ou du déplaisir de telle autre, expo ou concours de travail, ou éducation... Je ne vois personne ici, en dehors de toi Halphie....qui a écrit "oh oui mon chien ça l'emm.. (enquiquine sera plus joli) grave les expos ou les concours ou les séances d'éduc.. Ca le stresse..."....Chacun dit ce qu'il a envie de faire avec son chien. Mais qui dit ici ce que le chien a envie de faire avec nous???? Pourtant c'est bien une des premières raisons qui devrait apparaître et être dans la trajectoire directe de la préoccupation de Bernadette. Je pense vous avoir bien comprise Bernadette?"

-

-

En réponse aux pro ou anti expos, Patricia  (vous connaissez, elle a Judoc et Jivago) a développé elle aussi  une approche que je partage :

"La première fois que j'ai emmené mon mari dans une expo de léos c'était au Parc Floral à Paris. En fin de journée il m'a dit "plus jamais tu ne m'embarques dans un truc pareil !!" Il faut dire que c'était en intérieur donc les aboiements des chiens toute la journée dans les oreilles et beaucoup d'attente. J'ai malgré tout réussi à renouveler l'opération via Patricia Leyenberger à  la régionale d'élevage du léonberg à Suarce. C'était en extérieur et c'était l'occasion de découvrir l'Alsace qui est très jolie. Ca a été plus sympathique, plus agréable et pour moi l'occasion de prendre des photos sympas. Enfin la troisième et dernière c'était Cluny en 2014, parce que Cluny je tenais à le faire. Là nous avons croisé des amis et beaucoup de léos et forcément j'ai mitraillé ! Mais sincèrement, ce que je préfère par dessus tout ce sont nos ballades entre amis/famille avec nos doudous, et nos discussions autour d'un bon repas. J'aime mes chiens pour ce qu'ils m'apportent au quotidien, j'aime les vacances avec eux, les avoir autour de nous, leurs câlins, sourire et parfois rire aux éclats en les regardant vivre et accessoirement les mitrailler pour me garder des tonnes de doux souvenirs pour lorsqu'ils ne seront plus là "

-

Voici la deuxième intervention que j'ai postée

Je vais essayer une autre formulation et surtout je précise qu'elle ne cible personne en particulier et qu'elle n'est pas spécifique au monde du léo (même si possédant des léonbergs, j'ai tendance à remplacer le mot chien par le mot léo) . C'est simplement une pensée d'ordre général.

Nous "possédons" des animaux et nous les "utilisons" en fonction de nos envies ou nos besoins, ils dépendent de nous pour leur survie. Si nous aimons sortir en exposition pour rencontrer des amis, échanger les derniers potins, voir des chiens bien présentés, avoir le frisson de la gagne etc... le chien devra suivre, qu'il aime ou qu'il n'aime pas. Si nous préférons avoir un chien de travail, un chien de famille, un chien de garde, un chien de campagne, un chien de compagnie, une éponge à sentiments, etc.... nous ne lui demandons pas son avis. Tant que la survie d'un animal dépendra de son asservissement à l'humain il en sera ainsi.

Ce qui me dérange, c'est le non retour d'ascenseur pour services rendus, l'animal kleenex que l'on jette, oublie, recycle dès qu'il n'assure plus (ou moins bien) la fonction qu'on lui a assigné.

Ce qui me dérange, c'est l'incapacité que nous avons, nous les humains, à assumer nos actes et à les parer de faux semblants pour qu'ils restent socialement présentables.

-

-

-

En complément, une émission sur Arte

Il est depuis quinze mille ans "le meilleur ami de l'homme". Chasse, compagnie, assistance… : notre compagnonnage sans faille avec le chien, premier animal domestiqué au monde, est multiple. À tel point que nombre de chercheurs s'accordent à dire que ce descendant du loup, dont il existe 500 millions de spécimens et 335 races, et qui passe plus de temps avec nous qu'avec ses congénères, a dépassé le statut de simple animal. Que peut nous en dire la science ? Comment arrive-t-il à communiquer avec nous ? Est-il intelligent ?
De l'institut Max-Planck de Leipzig à la faculté d'éthologie de Budapest en passant par le Muséum national d'histoire naturelle de Paris, Sophie Massieu enquête sur l'extraordinaire empathie entre les hommes et les chiens, et sur les capacités d'adaptation particulières aux humains. Avec, au passage, d'étonnantes ou réjouissantes rencontres, comme celle des medical detection dogs anglais, entraînés à diagnostiquer certains cancers ou à veiller sur leurs maîtres diabétiques grâce à leur odorat ; ou de la chienne de berger Jess, qui, de sa propre initiative, a appris à donner le biberon aux agneaux nouveau-nés de son domaine.

-

Pour terminer sur une note positive :

un lien Facebook, par exemple, comme celui  de Laurence dans

Elevage des léos de la plaine

https://www.facebook.com/media/set/?set=oa.958098964277666&type=1

pour montrer qu'il existe d'autres façons de se rencontrer en dehors des sempiternels expositions

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante