Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Vendredi 29 avril 2016

-

-

Les hirondelles

sur RTS découverte  à la question "y-a-t-il une température minimale pour que la ponte ou la couvaison des œufs de l'hirondelle rustique se mette en route ?", le Dr Laurent Vallotton du Muséum d'histoire naturelle de Genève répond  :

"A moins de descendre à des températures extrêmement basses, normalement jamais atteintes sous nos latitudes, la ponte et la couvaison ne dépendent pas des variations météorologiques habituelles. Les processus liés à la migration et à la reproduction sont induits par des hormones dont la production est le plus souvent liée à la quantité de soleil reçue, à des interactions sociales et à des rythmes internes régulés génétiquement. Par exemple, la migration est déclenchée par la durée du jour, un facteur extrêmement stable sur Terre, au contraire de la météo qui reste très variable d’une année à l’autre. Se baser sur la météo ne serait donc pas un moyen efficace pour arriver à la bonne date pour se reproduire en Europe. Une fois de retour d’Afrique, même si la température extérieure varie fortement, les hirondelles arrivent en général à maintenir la température idéale pour la couvaison, car le nid et les plumes sont des isolants très efficaces.

Une fois les poussins éclos, c’est la quantité de nourriture à disposition qui va fortement influencer la survie des jeunes. Dans le cas des insectivores – particulièrement des insectivores stricts comme l’Hirondelle rustique – l’offre en nourriture va dépendre de la température et cette dernière va donc influencer indirectement le succès de reproduction. Des périodes de froid prolongé peuvent donc alors conduire à des hécatombes, tant pour les jeunes que pour les adultes.

"-

Ce printemps est trop froid pour les insectes et j'ai appris que des hirondelles mourraient de faim plus haut dans le nord. Alors, en voyant arriver aujourd'hui un nouveau groupe d'hirondelles, ce qui est inhabituel si tard après la première installation, je me demande si elles ne redescendent pas vers des régions plus clémentes. A l'intérieur de la maison, tous les nids sont occupés. Après avoir visité, tourné et constaté l'impossibilité d'utiliser quoi que ce soit pour l'instant, le tout sous les piaillements des occupantes, elles semblent vouloir  construire sous le préau.

 

---

-

Les mésanges

Je n'en vois presque plus. Comme il fait froid, nous redonnons encore un peu de graines et des boules de gras.

-

L'ordinateur

  Petit blocage de mon logiciel préféré. Quand cela arrive, souvent après une mise à jour de l'ordinateur, j'ai toujours peur qu'il ne soit plus accepté, il date de 2003 ! Cette fois, il ne passait plus, car, d'après l'ordinateur, il manquait une nouvelle fonction pour que cela tourne correctement. Difficile d'avoir une mise à jour sur un logiciel qui n'en a plus depuis longtemps. J'ai essayé plusieurs possibilités, arrêter et redémarrer l'ordi, enlever le logiciel et le remettre, mais à chaque fois, le message s'affichait , l'ordi n'en voulait pas. J'ai consulté internet et j'ai découvert que je n'étais pas la seule avec ce problème, et l'unique solution proposée était d'acheter le nouveau Windows ou autre truc de ce genre avec un autre logiciel pour faire mon site. Je n'ai plus vraiment l'âge pour m'habituer à un nouveau système ou logiciel ou n'importe quoi d'autre, j'ai envie de quelque chose, qui se fasse oublier, qui tourne tout seul et avec lequel je ne me prends pas la tête. J'ai remis le logiciel dans l'ordi et, arrivée au moment du refus, j'ai insisté, une fois, deux fois, trois fois....c'est l'ordi qui a calé le premier, il a accepté de continuer, logiciel obsolète ou pas, et je peux de nouveau écrire sur mon site...jusqu'à la prochaine fois.

---

-

Haendel

Haendel observe tout ce qui se passe autour de lui. Il voit bien Don Gio qui secoue la tête  et présente ses oreilles, ce qui veut dire, selon le moment (ou le 2 ou 4 pattes à qui il s'adresse), qu'il faut : lui ouvrir une porte, lui faire un câlin, lui donner à manger, lui nettoyer les oreilles ou (pour Haendel et Gluck) lui baver abondamment dedans. Il voit aussi que Gluck et Don Gio peuvent, tout en se tenant debout sur 3 pattes, se gratter le ventre, le flanc, la joue ou l'oreille avec la 2ème patte arrière. Jusqu'à maintenant ce sont des actions qu'il ne pouvaient pas ou peu faire.

-

Les avantages et les inconvénients d'une bonne séance d'ostéopathie.

La dernière séance avec Régine lui a fait du bien et il continue de progresser, les progrès physiques et mentaux allant de pair chez lui. Quelques jours après il est venu nous montrer ce qu'il pouvait faire. Première merveille, se tenir sur 3 pattes et arriver à se gratter une joue puis changer d'appui et faire de même sur l'autre joue. Deuxième merveille, secouer la tête et faisant taper les oreilles sur les joues. Essayer de vous représenter un chien tout fier passant de l'un à l'autre, se plantant sous le nez de chacun en se grattant et secouant la tête. Tout le monde y a eu droit, les maîtres, les chiens et même les chats et cela de 17h à 2 h du matin presque en continue. J'ai d'abord pensé qu'il avait mal aux oreilles et j'ai essayé de nettoyer mais tout était propre, j'ai cherché si une tique était plantée mais rien en vue. Mon intervention positive devant ses démonstrations n'a fait qu'augmenter son délire avec moi. C'est Gluck qui a craqué le premier, et, à 2h du matin, nous avons entendu dans le noir un rugissement de colère qui a mis fin au remue-ménage. Le lendemain, nous avons constaté que Haendel avait réussi à se décorer les deux joues avec un beau hot spot et Gluck avait apporté la touche finale avec une belle décoration croquante dans une oreille. Maintenant, il peut se gratter et secouer la tête mais il a une bonne raison.

A quand la prochaine étape avec couchage sur le dos et tortillage? A 4 ans il ne peut toujours pas le faire mais j'ai de l'espoir !

-

Séance de brossage

J'avais gardé le brossage de Haendel en attente. Il n'aime pas tout ce qui le sort de son ordinaire rassurant, l'utilisation du souffleur avec le bruit de fond et l'air qui soulève les poils n'est pas fait pour aider. Je prends le collier + laisse et j'essaie de l'attirer au bon endroit, mais, il a repéré la machine et se transforme en petit âne : frein des 4 pattes + popotin collé au sol. Il me regarde, et c'est net, il n'a pas envie d'aller jusqu'au souffleur même s'il m'aime bien (petit bisou). Je lui parle doucement, j'essaie de mettre de l'enthousiasme dans ma voix, je vante les mérites d'un bon brossage, j'essaie de tirer (un peu) j'essaie de pousser (un peu plus), enfin, il daigne soulever le derrière, c'est déjà une victoire en soi. Avec du temps et beaucoup de persuasion nous arrivons devant le souffleur. Je commence à l'utiliser, le sous-poil vole dans tous les sens, l'air chaud entre en contact avec la peau, et..miracle...Haendel fait le lien entre le confort qui s'installe et la machine. A partir de ce moment, ce n'est plus la peine de le tenir, il présente de lui même les différentes parties de son anatomie. Tout à notre affaire, j'oublie de respecter le temps de repos de l'appareil et l'état du filtre et, d'un seul coup c'est la panne. Haendel, aussi têtu qu'avant, insiste, me donne des coups de tête, tourne devant l'appareil muet et réclame la suite en vain. Il faut attendre quelques heures pour que tout redémarre.

---

 

Elisabeth vient avec Ganesh et Jazira.

Ganesh a besoin de passer au souffleur, Elisabeth s'en charge avec Michel

-

Jolas tourne autour pour bénéficier d'un petit plus, elle aime beaucoup le souffleur.

 

 -

Jazira n'est pas du même avis, elle s'est réfugiée dans la voiture et Blue vient la rassurer

---

-

Une fois l'épreuve passée, Jazira retrouve tout son courage. Elle s'installe à l'ombre avec Jolas et elles font un remake des commères.

 

---

 

---

---

---

   

---

---

 

-

Blue et Don Gio dorment pas très loin

---

---

-

Jarouska

---

 

---

 

---

 

---

 

---

---

 

---

 

---

 

---

-

Michel et ses plantations.

Dans le champ

Cette fois il utilise du jasmin pour décorer un arbre mort. C'est ce que l'ont appelle faire du neuf avec du vieux.

---

 

-

Dans le petit jardin

Michel replante des rosiers le long de la séparation du jardin avec l'ancien enclos des bébés. Les précédents avaient été taillés par une amie, ce qui ne leur avait pas réussi, ils sont montés en tige ou ils sont morts (pourtant chez elle ils sont magnifiques!)

---

---

---

-

Jarouska semble inspirée par les plantations

---

 

-

Don Gio arrive suivi par Jazira

-

Il se couche devant les rosiers pour protéger le bien de son maitre. Jarouska sait qu'il ne faut pas se fier à son air tout doux, il peut encore se montrer déterminé s'il le faut.

---

---

---

---

  

---

 -

Elle préfère changer de direction et va vers Elisabeth

-

Jazira a tout observé, elle avance prudemment et rejoint Jarouska
 

---

 

---

 

-

Jolas se couche sur le dos et ne bouge plus comme elle l'a vu faire par Baïka lors de son passage à la maison

-

Pendant ce temps, Jarouska ,qui a fait le tour,  revient renifler les plantations. C'est vraiment très tentant. Heureusement, en plus de la garde de Don Gio, Michel a eu la précaution de mettre un grillage. Il restera toute la première année et peut être un peu plus, cela dépendra des envies jardinières des petites.

---

-

Gluck n'a qu'un intérêt, se placer en face de mon objectif.

-

Les rosiers (en face de la porte de la pièce aux hirondelles) sont couverts de boutons

---

-

Cet arbuste,sur le trajet des hirondelles devrait attirer des insectes dès qu'il fera assez chaud.

 

---

-

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante