Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Lundi 13 juin 2016

Il pleut, les chiens sentent la vase.

Ce matin, les promenades  étaient comme d’habitude. Un premier lot avec mes chiens puis un deuxième lot sans Gluck, Don Gio et Blue. Feedback et Europe étaient très joyeux, Europe a même fait des appels au jeu en direction de Haendel qui a râlé pour le principe mais qui s’est rapproché de nous au lieu de rester à une grande distance. La promenade s'est terminée avec les chiens regroupés.

Dans la journée, c'était essentiellement repos des vieux chiens, Don Gio boite après sa chute d'hier et Blue est toujours fatiguée. j'en ai profité pour faire descendre d'un centimètre la ligne de flottaison de Jolas, difficile de faire mieux. Elle a accepté l'épluchage de ses paquets de glaise avec patience, couchée sur le côté, les pattes enroulées autour de moi. Maintenant, c'est la maison, mes mains et mes habits qui sentent la vase, le progrès est certain !

Ce soir, promenade avec Gluck et Feedback en laisse accompagnés par Europe et les petites Muyres. Comme hier, les 2 chiens étaient calmes mais ils marchent feedback devant et Gluck derrière. De retour à la maison, Gluck a un peu roulé des épaules devant les chiens de la maison, pas impressionnés pour un sou puis il est allé se coucher.

-

Mardi 14 juin 2016

Temps pluvieux et froid

Grosse fatigue pour moi, cette nuit j'ai eu droit à une crise d'hypoglycémie. Première promenade du matin, tous les chiens sauf Feedback. Europe et Blue sont tenues en laisse. Europe gronde quand Blue s'approche et Blue fait le petit âne têtu qu'il faut persuader d'avancer. Les autres chiens font un gros paquet qui nous suivent pas à pas.

Deuxième promenade, cette fois, Blue, Don Gio et Gluck restent à la maison, les autres chiens sont en liberté. Haendel arrive le dernier, le temps de faire le nettoyage car Gluck a vomi ses croquettes, rien ne se perd. Je profite de cette deuxième promenade pour demander à Europe de venir aux pieds. Elle a une oreille hyper sélective et devient franchement sourde quand une femme l'appelle mais là, elle me regarde et vient vers moi. Elle a droit à beaucoup de câlins. Autre essai avec Feedback qui me regarde et va ....vers Michel. Je l'appelle de nouveau et il me rejoint. Il a droit à ses câlins. Jarouska a tout observé, j'en profite pour lui demander la même chose et elle vient directement vers moi à petits pas tout en me regardant, je commence à la féliciter quand je vois arriver Haendel extrêmement joyeux et bondissant, racontant sa vie avec beaucoup d'émotions et me poussant affectueusement à grands coups de tête. Il a observé les 3 demandes, il a compris le "jeu" et il devance l'appel. Tout à son délire, il en oublie totalement la présence de Feedback. Jolas est largement en arrière en train de vaquer à ses occupations (recherche de rongeurs) elle ne s'intéresse pas à ce que nous faisons. Nous continuons la promenade avec des chiens détendus et bien sages.

16 h

Mes chiens ont voulu une promenade  qu'ils ont réclamée à grand renfort de sauts d'aboiements, de délire devant la porte de la cuisine. Je suis partie avec eux sauf Jolas qui a fait demi-tour et s'est couchée dans la maison. Feedback et Europe se sont un peu manifesté dans leur enclos mais sans plus.

19 h 30

Blue, Don Gio et Haendel restent dans la maison, Jolas préfère rester devant la porte de la cuisine, promenade avec les autres. Gluck et Feedback sont en laisse, un peu plus détendu que les deux soirs précédents (moi aussi!), la distance entre eux est moins grande mais Gluck reste toujours derrière.

-

Mercredi 15 juin 2016

Temps gris ou pluvieux

Les coussins des chiens sont complètement détrempés. Le matin, il faut les retourner pour faire sécher le dessous.

7 h 30

Première promenade sans Feedback mais avec tous les autres chiens. Blue et Europe sont tenues en laisse mais bien vite, Blue fait comprendre qu'elle veut être libre. Je la détache et c'est le moment où notre voisin passe avec son chien. Mon troupeau repart en arrière à leur poursuite le long du grillage. Blue a très envie de faire de même mais soit elle est intéressée par Europe, soit elle a compris qu'elle allait tomber (elle est château branlant). Après un peu d'hésitations, elle revient vers nous et elle suit à petite distance. Nous serons rattrapés par les 3 mâles en fin de parcours.

Deuxième promenade, j'ai rentré Gluck, Don Gio et Blue, les autres chiens sont en liberté sauf Jolas que je prends en laisse jusqu'à l'entrée du champ pour être certaine qu'elle ne va pas rester devant la porte de la cuisine à garder Blue, mais c'est Haendel qui prend sa place. Une fois dans le bas du champ, nous nous retrouvons avec Feedback, Europe et Jarouska seulement. J'en profite pour habituer Europe et Feedback à revenir vers moi quand je les appelle, cela semble intimider Europe qui cherche la protection de Michel mais elle prend sur elle et me rejoint à chaque fois à petits pas, avec tous les signes d'un chien gentil et soumis. Je félicite abondamment. Feedback recherche lui aussi la protection de Michel et hésite à venir mais Jarouska l'épaule et les deux chiens arrive côte à côte jusqu'à moi. Après cela, les chiens se dispersent dans les grandes herbes et ne s'occupent plus de nous. Vers la fin de la promenade nous sommes rejoints par Haendel qui ne semble plus avoir de méfiance vis à vis de Feedback puisqu'il passe à côté de lui pour me rejoindre sans faire de détour.

-

16 h

Promenade demandée par les chiens mais seuls, Gluck, Don Gio et Haendel ont suivi. Blue dort gardée par les petites Muyres. Europe a dormi une bonne partie de la journée dans sa pièce et sur son ancienne couverture toute propre que j'ai mis en remplacement des autres trop humides : un petit coup de cafard?

-

19h 30

Promenade avec tous les chiens sauf Blue. Gluck et Feedback sont en laisse. Gluck marche toujours en arrière de feedback mais la distance est assez courte. Pour la première fois depuis ces sorties communes en laisse, il est un peu détendu et arrose un brin d'herbe pendant le parcours, ce qui n'est pas encore le cas de Feedback .

De retour à la maison, alors que tout allait bien, Blue a lancé une attaque groupée sur l'enclos et Europe a répondu toutes dents dehors entrainant Feedback à sa suite, un bon moment de raffuts et d'injures séparé par un grillage.

-

Jeudi 16 juin 2016

8h

Première promenade sans Feedback mais avec Blue et Europe tenues en laisse. Blue freine des 4 pattes, refusant d'être tenue. Arrivée dans le champ, je la lâche. A ce moment les chiens  partent en direction du grillage pour voir si le voisin a l'idée de passer, il ne reste plus que Michel, moi et Europe. Nous la détachons à son tour et elle part dans la même direction que les autres pendant que nous continuons notre promenade. au bout d'un moment les chiens sont revenus un par un. Je marche en avant avec Gluck, Don Gio et Haendel pas loin de moi. En me retournant, je vois Europe à côté de Michel, Blue un peu en arrière et les petites Muyres. Les promenades  sans laisse s'organisent.

Deuxième promenade sans Blue et Don Gio (pour qu'ils se reposent) et sans Gluck. Tous les autres chiens sont en liberté. Sur le retour, il y a un très léger grondement entre Haendel et Feedback  pour signaler que la distance de sécurité n'est pas suffisante pour l'un des deux au moment où ils se retrouvent côte à côte. Je ne sais pas qui a grogné mais le message a été correctement transmis et écouté.

 -

11 h

Un peu de soleil arrive, mais ce n'est pas suffisant, la maison, les chiens et les parties de nos habits en contact avec les animaux sentent la vase.

Jolas boite depuis plusieurs jours, ce n'est pas une boiterie franche, je pense qu'il s'agit du poignet droit mais je n'en suis pas certaine.

-

19 h 30

Promenade avec tous les chiens. Feedback et Gluck sont en laisse. Gluck est assez détendu, il passe devant pendant un moment, choisit et arrose un buisson tranquillement et nous marchons même pendant un autre moment avec les deux mâles à même hauteur mais sur les côté externes.

Blue et Europe sont loin derrière. A un moment elles se font face puis se croisent.

-

De retour à la maison, je sors mon appareil pour photographier le ciel d'un bleu foncé intense. L'orage gronde au loin

-

20 h30

Blue de nouveau entraîne la troupe à râler, montrer les dents, sauter sur le grillage  de l'enclos pendant qu'Europe et Feedback font la même chose de l'autre côté. Haendel n'est pas le dernier, il saute sur place et quand je leur demande d'arrêter, il me rejoint tout joyeux, cela ressemble à un super jeu. Je laisse les plus sages (Gluck et les petites Muyres)  dans le petit jardin qui communique avec l'enclos et je ramène Blue, Don Gio et Haendel  dans la cuisine.

-

Vendredi 17 juin 2016

Le temps et gris et il pleut

7h 30

Je suis réveillée ce matin au doux bercement sonore qui m'a endormi hier, comme s'il ne s'était pas interrompu : Blue et Europe échangeant tout leur ressenti plutôt virulent à travers le grillage, accompagnées par le cœur vocal des autres chiens. Pour le coup, il faut des réserves d'énergie et Blue recommence à manger. Michel est debout déjà depuis un bon moment et la porte de communication avec la chambre était fermée pour que les chiens ne viennent pas me dire que la vie est belle en me léchant les doigts de pieds ou en posant une tête trempée de vase sur la mienne pour me faire un câlin.

-

8 h

Petit déjeuner

Je regarde machinalement dehors. Derrière la porte vitrée, Be Bop est avec un méga cadeau qui pend à l'extérieur de ses babines. Comme je n'ouvre pas, c'est Gluck qui accepte le cadeau. Une fois dégusté, il rentre dans la maison tout frétillant suivi par Be Bop.

-

9 h

Un départ avorté, les chiens étaient trop excités, je me suis assise devant l'ordinateur le temps qu'ils se calment et me laisse ouvrir la porte sans se sauter dessus pour être le premier à la franchir. Jarouska est passe maitre en la matière, c'est le moment de la journée où elle bondit sur le dos de tous les chiens en poussant des cris de bébé. Sa sœur suit, Don Gio râle en faisant claquer les dents dans le vide, Gluck, tremble d'émotions, de la tête au bout des pattes et saute sur place, Haendel, toujours très heureux quand les chiens sont déchainés, se comporte en méga bébé : il gémit, me donne des coups de tête, marche sur mes pieds, mordille mon manteau pour m'aider à l'enfiler (il fera la même chose dehors avec les bottes), bref, c'est la foire d'empoigne. Blue, prudemment se met à distance le temps que cela se calme, ou, si elle se retrouve dans le lot, elle poursuit les petites Muyres à coups de dents dans le vide. C'est le moment où toutes mes convictions du style "je domine la situation", " c'est moi le chef de la meute", ou d'autres bizarreries du même genre, volent en éclat.

Puisque Blue a envie d'en découdre avec Europe, l'heure est bien choisie, les vétérinaires sont dans leur clinique, ils pourront recoudre son oreille si Europe décide de répondre. Nous prenons tous les chiens, Gluck et Feedback sont en laisse et nous entrons dans le champ sans nous occuper des deux filles qui gèrent leur statut prudemment, pour l'instant sans heurt. Haendel soutien moralement et physiquement Blue pendant la première moitié du parcours. Gluck et Feedback sont détendus, ils sont indifféremment l'un devant l'autre ou à la même hauteur mais pas côte à côte. Gluck arrose ses brins d'herbe une première fois, Feedback fait de même à un autre moment, Gluck demande à vérifier, ne recouvre pas le message mais en dépose un autre un peu plus loin. Je réalise que pour l'instant, aucun des deux chiens recouvre les messages odorants de l'autre.

Retour à la maison, chacun chez soi et aussitôt Blue se met en position de pistage direction l'enclos des chiens d'Alain et elle lance l'attaque. Je me montre, les chiens reviennent vers moi en se dandinant mais il me faut rappeler Blue. Je rentre dans la pièce et, au son je sais qu'elle a remis cela. Comme je ne suis pas contente, même sans dire quoique ce soit, elle rentre dans la cuisine, les autres chiens se couchent. J'enlève deux trois mauvaises herbes, je rentre dans la cuisine à mon tour, Blue est ressortie pas l'autre porte ouverte mais cette fois, elle se montre discrète.

-

14 h

Partant du même principe que ce matin, c'est à dire que les vétérinaires sont sur place à partir de 14 h, j'ai pris mon courage à deux mains et décidé que Gluck et Feedback étaient mûrs pour être lâchés (traduction :  j'avais un peu moins d'anxiété à le faire). J'ai fermé les autres chiens dans la maison et Europe est restée dans son enclos. Nous avons commencé avec les deux chiens tenus en laisse jusqu'au bas du champ (1/4 du parcours), nous les avons lâché et rien ne s'est passé pendant le 2ème quart, les deux chiens ont continué comme s'ils étaient attachés. Au 3ème quart, nous avons entendu Europe qui aboyait dans son enclos et, d'un seul coup, Feedback est parti comme une flèche, Gluck sur ses talons. Il y a un tournant, les grandes herbes, nous ne pouvions rien voir mais il n'y avait aucun bruit. Le tournant passé, nous avons vu Gluck revenir tout content vers nous mais pas de Feedback il avait filé direction son enclos. Dernier quart du parcours, nous avons vu arriver ... Europe. A la sortie du champ, Gluck m'a suivi jusqu'à la maison, Europe a suivi Michel direction son enclos. J'étais persuadée que Michel n'avait pas fermé la porte mais ce n'était pas le cas, Europe a simplement trouvé un passage entre le piquet de la porte et celui du grillage de l'enclos, en forçant un peu elle est passée. Feedback se promenait sur le terrain attenant en attendant. 

-

Merci à mes ami(e)s qui m'ont téléphoné, écrit ou même qui sont venues à la maison pour m'encourager.

Un grand merci pour Laurence Soulier qui fait de l'éducation et de la médiation canine.

http://www.patteapatte.com/

Elle m'a soutenue moralement et donné des conseils quand j'ai commencé à me sentir dépassée, m'a redonné confiance et a même proposé de venir m'aider si j'en avait besoin et cela malgré la distance et toutes ses activités.

-

La première partie de l'introduction de Feedback et Europe est faite : mettre les chiens en présence sans laisse.

 Il reste maintenant à habituer les chiens à se côtoyer dans toutes les occasions, par exemple, quand un ou plusieurs voisins passent avec un chien, un cheval, des enfants, des adultes curieux qui franchissent le fossé pour exciter les animaux ou les regarder de plus près. Il va falloir gérer les lapins (ou les lièvres?) qui bondissent dans le champ, le renard, les faisans, les chevreuils, les sangliers. Il va falloir leur apprendre que pour courir derrière le chat, on règle sa vitesse sur la sienne pour que la distance reste toujours la même et qu'il y a des endroits tabous où le chat est en sécurité même si les museaux sont proches : le banc, le rebord de la fenêtre, le siège du tracteur de Michel, mais pour cela, Blue doit faire un gros effort et donner ses cours de bonnes manières à Feedback et Europe cce qui n'est absolument pas le cas actuellement. Là elle partage tous ses gros mots !

-

19 h 30

Tous les chiens sont libres pendant la promenade et Europe a levé une piste (faisan? lapin?) elles est partie ventre à terre, suivie par Feedback, Gluck et Don Gio. Pour les autres je ne sais pas car je restais concentrée sur ces têtes là. Ils ont flairé les pistes museau contre museau, cherché à travers le grillage côte à côte et se sont enfoncés dans les grandes herbes sans émettre un seul son !

 

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante