Accueil
01/01/2016
02/01/2016
03/01/2016
04/01/2016
06/01/2016
07/01/2016
13/01/2016
14/01/2016
15/01/2016
Muyres
16/01/2016-2
Patricia
18/01/2016
20/01/2016
21/01/2016
22/01/2016
23/01/2016
24/01/2016
25/01/2016
26/01/2016
27/01/2016
28/01/2016
29/01/2016
30/01/2016
02/02/2016
03/02/2016
05/02/2016
06/02/2016
07/02/2016
09/02/2016
Don Gio 8 ans
11/02/2016
13/02/2016
14/02/2016
Pensée morose
19/02/2016
Velours
21/02/2016
22/02/2016
23/02/2016
25/02/2016
26/02/2016
27/02/2016
01/03/2016
Muyres
Opaline
09/03/2016
10/03/2016
11/03/2016
11/03/2016 -2
12/03/2016
13/03/2016
17/03/2016
20/03/2016
22/03/2016
Haendel 4 ans
23/03/2016
28/03/2016
29/03/2016
30/03/2016
03/04/2016
06/04/2016
07/04/2016
08/04/2016
09/04/2016
Origines du Léonberg
11/04/2016
13/04/2016
15/04/2016
16/04/2016
17/04/2016
17/04/2016-2
18/04/2016
19/04/2016
Photos de Patricia
22/04/2016
23/04/2016
24/04/2016
29/04/2016
30/04/2016
Hirondelles
Léia Lilas
03/05/2016
04/05/2016
Hirondelles de mai
08/05/2016
09/05/2016
Nature en mai
11/05/2016
13/05/2016
15/05/2016
18/05/2016
21/05/2016
22/05/2016
23/05/2016
24/05/2016
26/05/2016
27/05/2016
28/05/2016
29/05/2016
30/05/2016
01/06/2016
Feedback Europe
03/06/2016
05/06/2016
05/06/2016-2
06/06/2016
07/06/2016
08/06/2016
09/06/2016
10/06/2016
11/06/2016
11/06/2016-2
12/06/2016
13/06/2016
Hirondelles de juin
18/06/2016
19/06/2016
20/06/2016
Floraison de juin
21/06/2016
22/06/2016
23/06/2016
24/06/2016
25/06/2016
26/06/2016
27/06/2016
chats en juin
28/06/2016
29/06/2016
China
02/07/2016
03/07/2016
04/07/2016
06/07/2016
07/07/2016
10/07/2016
11/07/2016
13/07/2016
14/07/2016
hirondelles de juillet
Claustras
16/07/2016
17/07/2016
18/07/2016
Europe
22/07/2016
Rouge-queue
23/07/2016
24/07/2016
25/07/2016
26/07/2016
27/07/2016
28/07/2016
28/07/2016-2
29/07/2016
30/07/2016
01/08/2016
Hirondelles d'août
08/08/2016
09/08/2016
Blue 10 ans
10/08/2016
12/08/2016
13/08/2016
14/08/2016
15/08/2016
16/08/2016
19/08/2016
Feedback 6 ans
20/08/2016
Hirondelles d'août-2
28/08/2016
29/08/2016
Be Bop et Be Wa
Léia Lilas-2
Léia Lilas-3
02/09/2016
05/09/2016
07/09/2016
velours
12/09/2016
17/09/2016
18/09/2016
19/09/2016
Gluck 5 ans
Blue
23/09/2016
26/09/2016
27/09/2016
28/09/2016
29/09/2016
05/10/2016
06/10/2016
07/10/2016
10/10/2016
11/10/2016
12/10/2016
13/10/2016
Europe
15/10/2016
16/10/2016
17/10/2016
18/10/2016
20/10/2016
22/10/2016
24/10/2016
26/10/2016
27/10/2016
30/10/2016
31/10/2016
01/11/2016
02/11/2016
03/11/2016
04/11/2016
07/11/2016
08/11/2016
14/11/2016
15/11/2016
19/11/2016
Papiers ou pas
24/11/2016
26/11/2016
28/11/2016
30/11/2016
02/12/2016
05/12/2016
06/12/2016
07/12/2016
11/12/2016
15/12/2016
20/12/2016
27/12/2016
29/12/2016

 

Journal du Pli du Soleil

Rétrospective  

Le journal  sous forme de blog

Année 2015   Année 2014   Année 2013   Année 2012   Année 2011   Année 2010   Année 2009   Année 2008   Année 2007   Année 2006    Année 2005

 

Page précédente   Page suivante

 

Samedi 22 octobre 2016

-

-

Quelques nouvelles en vrac

-

J'ai commencé à nettoyer l'enclos du kiosque, pour préparer la période hivernale

-

Michel a installé une chatière au fond du couloir, comme cela, les chats pourront sortir sans passer devant les chiens. Sur la notice il est indiqué qu'il faut leur apprendre en douceur à l'utiliser. Chaque fois qu'un chat veut entrer ou sortir, je le prends dans les bras, gros câlins, direction la chatière, je pousse le battant et je l'invite à passer. Chaque chat réagit à sa façon, certains sont curieux, d'autres méfiants.

 Be Wa dort dans la chambre, Feedback dort dans la grande pièce. Be Wa veut sortir, elle vient dans la grande pièce, monte sur le rebord de la fenêtre et miaule. Feedback réveillé en sursaut lève la tête avec un air égaré. Je prends Be Wa, direction la chatière, j'ouvre le battant, je l'encourage à passer et...elle file dans la chambre sous le lit. Retour dans la grande pièce, le téléphone sonne, Be Wa revient et miaule, Feedback n'a plus l'air égaré, seulement très motivé. Je décroche le téléphone, chope Be Wa au passage, demande à Feedback de ne pas bouger, et, comme je suis pressé, j'ouvre la porte et propulse Be Wa dehors. je commence la conversation, j'entends le bruit du battant de la chatière qui claque et je vois Be Wa qui revient, miaule et s'installe sur le rebord de la fenêtre : c'est par là qu'elle veut sortir. Feedback est prêt à m'aider pour la faire disparaître, je préfère le mettre dehors.

---

-

 Depuis l'introduction de Feedback et Europe dans la maison, à partir de 17h ou 17 h 30, une fois le retour dans leur enclos, les chats réinvestissent la maison

 

---

 

---

 

---

-

Comme les autres mâles du Pli Haendel a atteint sa maturité sexuelle et, avec son petit pois dans la tête, il ne sait pas toujours les limites à ne pas dépasser dans un groupe surtout lorsqu'il met la patience de Gluck à rude épreuve.

-

Il se sent l'égal de Don Gio, Ganesh, Gluck, Feedback chaque fois que leur libido est sollicité et c'est régulièrement le cas lors des visites de Jazira qui, à la suite de sa stérilisation, a des rémanences ovariennes (Le syndrome de rémanence ovarienne chez la chienne se définit principalement par la présence de tissu ovarien fonctionnel après la stérilisation). Cela donne des réactions de roulage d'épaules pour les cas les moins graves  ou des démonstrations plus contondantes  comme lorsque Gluck a transformé la tête de Haendel en pastèque ou lorsque Ganesh a déclenché une torsion d'estomac en entendant l'échange verbal entre mes chiens et ceux d'Alain à travers le grillage dans les premiers temps de  leur arrivée.

Hier, nous avons fait poser un implant de castration sur Haendel et Gluck. Il est valable 6 mois. Samuel nous a expliqué que d'ici 3 semaines à 1 mois, il y aura un pic de roulage d'épaules puis tout rentrera dans le calme.  Nous avons 6 mois pour voir si certains comportements vont s'atténuer et si Jazira, par exemple, pourra revenir jouer avec ses sœurs sans semer la zizanie chez les cœurs à prendre. Dans 6 mois, si cela a été efficace nous opterons pour un implant valable sur une année ou nous ferons opérer sinon tout reprendra son cours normal.

De retour de Lyon, Gluck est descendu de la voiture , content de rentrer. Haendel tournait le dos à la porte, façon de dire "je ne descend pas" (il n'avait pas réalisé qu'il était à la maison). Je lui parle, il reconnait ma voix et le voilà qui fonce vers moi en pleurant comme un bébé avec des petits cris de chiot perdu. Il manque s'étaler car il n'a pas compris non plus qu'il y a une distance entre le rebord de la voiture et le sol (heureusement j'avais prévu sa réaction).  Gluck agacé, en l'entendant et en le voyant faire, se demande si cela ne serait pas le moment de lui flanquer une raclée. On change les idées en emmenant tout le monde dans le champ.

---

-

Le repas du soir est souvent un moment privilégié

Les chats mangent dans la même pièce que Haendel et Gluck, c'est la petite pièce aux hirondelles. Comme ils ont subit la contrainte de la présence d'Europe et Feedback dans la journée, ils sont servis les premiers.

---

 

---

---

 

---

-

Haendel, très attentif,  bave abondamment pendant la préparation des repas  car c'est lui qui a le droit de lécher la louche une fois que toutes les gamelles sont remplies.

-

-

Quand Blue n'arrivait plus à être motivée pour manger, elle se couchait et l'un de nous tenait sa gamelle inclinée vers elle. Dans ce cas, l'affectif prenait le pas et elle arrivait à grignoter. Don Gio mangeait dans la même pièce et observait. Il ne veut manger maintenant que couché avec un maître qui tient la gamelle inclinée, et, comme nous devenons gâteux et gâteaux nous nous appliquons à respecter son choix. Comme c'est le geste qui compte, je m'assois sur une chaise à côté de lui, souvent avec un livre, une partie de la gamelle reposant reposant sur les pieds pour avoir une inclinaison et tout le monde est content.

-

-

Jolas et Jarouska prennent leur repas sous le préau car elles mangent trop vite et je ne veux pas qu'elles avalent les gamelles de tous les autres. Une fois les gamelles vides, les chiens reviennent dans la grande pièce, sauf Feedback et Europe qui restent dans leur enclos pour la nuit. C'est le moment privilégié de Jolas qui s'attribue le nettoyage de la marmite en fonte que nous utilisons pour la préparation de leur repas.

 

---

 

---

  -

Un classique de Haendel

Il surveille le moindre de mes mouvements. Dès que je mets mon anorak ou que je prends mon appareil de photos, il se met à hurler pour annoncer la future promenade à tous les 4 pattes, il patine pour se lever et être le premier, déclenchant un fameux désordre dans la troupe. Nous sortons, j'enfile les bottes, je commence à partir et les chiens s'attroupent devant la porte de la cuisine, signalant qu'il y a un bug. Nous comptons... c'est Haendel qui a oublié de sortir et qui s'est recouché.

---

---

 

---

-

Don Gio

Brossage pour enlever le sous poil mort et passage au souffleur pour éliminer les pellicules, l'argile fine, les petits cailloux, les brins d'herbes etc... En principe je n'avais que deux chiennes qui aime le souffleur, Blue et Jolas. A ma surprise, Don Gio est venu spontanément et a apprécié le souffle chaud sur son dos. Il avait des spectateurs dont Feedback et Europe. Europe s'est éclipsée le plus discrètement possible. Feedback est resté pour observer. Est ce sa présence qui a modifié les comportements? Haendel, tout fier s'est approché pour montrer qu'il n'avait pas peur (en général je dois le chercher et lui mettre la laisse) et il a présenté le dos, les fesses, les côtes en professionnel aguerri. Jolas piaffait en attendant son tour. Jarouska est arrivée timidement, la tête basse. Pour Gluck, je l'ai appelé mais il ne pouvait pas faire le peureux devant Feedback. Pour le coup, Feedback est venu lui aussi à son tour et il a apprécié.

Comme Don Gio a donné des signes de fatigue identiques à ceux de l'an dernier à la même époque, j'ai cherché ce que j'avais fait et je redonne du Myo-Vityl  (vitamines B et E). J'en donne aussi à Haendel car cela lui fait du bien quand il recommence à avoir du mal à marcher et quand sa truffe se craquèle et Gluck en prend par la même occasion car il mange dans la même pièce que Haendel et il leur arrive d'échanger leurs gamelles.

-

 

---

  

 ---

---

---

-

Europe

Europe n'aime pas les chasseurs.

Ce que j'avais remarqué se confirme, Les coups de fusils inquiètent Europe. Si nous sommes dans le champ, elle rejoint au petit trot son périmètre de sécurité. Si celui de Haendel se résume à la maison ou dans les cas de fort stress, tout contre moi, celui d'Europe est assez large, il englobe tout le grand terrain. Il lu suffit alors de quitter le champ et elle nous attend très sûre d'elle juste devant sa grille ouverte.

-

Europe version très détendue

-

En chienne "petite fille modèle"

-

En position "chien qui défile sur un ring la tête haute soutenue par un collier derrière les oreilles et une laisse tenue bras tendu" Seulement, là il n'y a pas de collier ni de laisse, seulement l'espoir de voir un écureuil ou un chat dans les arbres. Il reste la position trop gaie du fouet à améliorer.

---

 

---

 

---

 

---

 

---

 -

Feedback

Il se détache un peu d'Europe. Il aime rester avec Gluck ou dormir seul  devant la porte de la cuisine. Quand il a un petit coup de blues, il a besoin de la présence de Michel

 

---

-

Dès qu'il a eu son réconfort, il part tout seul

---

 

 ---

 

---

-

Gluck

---

 

---

 

 ---

-

Haendel

Il arrive bon dernier dans le champ et il m'aperçoit

---

---

---

 

---

   

---

-

Jolas

Elle retrouve de plus en plus souvent ses attitudes de garde

---

---

---

---

  

-

-

Jarouska

J'ai peu de photos d'elle, elle est dans une période nunuche ou grande gigue timide

-

Son plus grand plaisir c'est de se coller contre moi quand je suis devant l'ordinateur, d'envoyer sa patte sur ma jambe, sa tête sous mon bras pour le propulser sur son dos et de se faire câliner

---

-

La défense du territoire

Le groupe s'organise.  Il forme un éventail : un premier plan large où les chiens se positionnent face au danger possible

Jolas et Jarouska lancent les alertes, elles se regroupent à gauche

-

 Europe et Feedback surveillent un peu plus loin sur la droite

---

 

-

Don Gio et Gluck se relaient pour faire l'arpentage juste derrière eux, passant d'un bout à l'autre. Il ne faut pas qu'un chien  les gène c'est le seul moment où, l'un comme l'autre, n'hésiteront pas à donner un coup de dents.

---

 

-

Haendel n'a pas de position active dans la protection, les chiens lui demandent plus ou moins fermement de ne pas "rester dans leurs pattes", ses réactions sont trop imprévisibles. Selon les jours, il le comprend ou pas. J'ai l'impression qu'ils essaient d'apprendre à Feedback et Europe les techniques de garde en usage au Pli

-

Don Gio et Gluck

-

Don Gio et Feedback

---

  

-

Gluck et Europe

-

C'est important de savoir qui fait quoi dans l'urgence

-

Quand ils sont trop sollicités par la nouveauté, Feedback et Europe se regroupent

-

-

Pour laisser un commentaire, vous avez une version blog

 

Page précédente   Page suivante